RIVO

Vers la fin des années 1980, les professionnels de la santé de Montréal et les intervenants de première ligne en matière d’immigration et services sociaux ont commencé à recevoir un nombre croissant de réfugiés torturés dans leur pays d’origine, notamment en raison de leurs convictions et motivations politiques. 

C’est à la suite d’une conférence organisée en 1990 à laquelle les représentants du Centre canadien des victimes de la torture de Toronto ont été invités, que la pertinence de la fondation d’un lieu d’échange, d’expériences, de formation et de discussion s’est révélée incontournable. Regroupant plus d’une centaine de travailleurs communautaires, de professionnels du réseau de la santé, du milieu juridique et universitaire, cette conférence a donné lieu à la formation de comités d’experts multidisciplinaires et à de nouvelles collaborations, lesquelles ont éventuellement engendré la création du RIVO.

Deux médecins montréalais, Pierre Dongier et Cécile Rousseau ont été, parmi les collaborateurs, les forces motrices de la création du RIVO. Dès sa création, le RIVO s’est établi comme un réseau d’experts et d’intervenants auprès de personnes ayant vécu des traumas liés à la violence organisée. Au service des victimes, le RIVO intervient afin que les personnes affectées par ce type de violence ne soient pas laissées pour compte et reçoivent un accompagnement psychologique approprié à leur vécu. 

Le RIVO propose un modèle organisationnel souple, capable de répondre de manière adaptée aux besoins toujours changeants du milieu. Une grande partie des fonds du RIVO provient de particuliers, hommes et femmes généreux et généreuses, qui veulent un monde meilleur et voient le bien-être des réfugiés comme étant indispensable à celui de notre société.  

Officiellement reconnu au Québec en 1993, le RIVO est devenu une ressource incontournable pour les cas plus complexes de traumas liés à la violence organisée.

Notre mission

La mission du RIVO est de favoriser, ici même au Québec, la réhabilitation et l’intégration de nouveaux arrivants et de toute autre personne ayant été traumatisée par la violence organisée, qu’elle soit d’ordre politique, social, identitaire ou religieux.  Au-delà de la personne réfugiée elle-même, les interventions s’étendent à des communautés entières de parents et d’amis. 

83 K
Heures de thérapie
9565
Clients
14
Années de service

Nos valeurs

Fanny pack poutine vape franzen hella fixie hashtag mixtape pinterest copper mug bushwick kitsch o-fi live-edge authentic polaroid, wolf.

UNIS CONTRE LA VIOLENCE ORGANISÉE

L’équipe du RIVO

Conseil d’administration

Luke Martin

Président

Sidney Frank

Vice-président

John Docherty

Trésorier

Monique Tremblay

Secrétaire

Marie Ève Isabelle

administratrice

Cécile Marotte

administratrice

Jennie Laure Sully

administratrice

Myriam Vargas de Luna

administratrice

Personnel

Jacques Bertrand

Directeur

Maisan Al Masalkhi

Adjointe à la Coordination

Arij Al Sabek

Adjointe Administrative

Emmeline Desrameaux

Finances

Équipe de travail social

Mariam Shermarke

Elizabeth Montesino

Hélène Bérubé